Comment bien choisir votre nom de domaine ?

S’il y a des milliers de choses à dire sur l’art de la communication, le premier constat est imparable : il faut établir un lien entre l’émetteur et le récepteur d’un message pour lui donner une petite chance d’exister.
Sans cette passerelle, les mots ou les images n’auront aucun poids, aucun choc, aucune vie. Sur internet, ce « passage » n’est autre que votre nom de domaine et tout démontre qu’il faut le choisir avec soin.

Quelques astuces pour choisir un nom efficace.

Si votre société se distingue par un nom qui claque, la question du nom de domaine sera très facilement tranchée : le patronyme de votre entreprise sortira du chapeau comme une évidence. Si vous avez la stature d’un coca-cola.com ou d’un toyota.fr, la messe est dite et les divers arguments déployés dans cet article ne vous seront d’aucun secours. Les petits conseils qui suivent s’adressent en effet aux projets internet pour lesquels un nom de domaine doit encore être trouvé.
Quelles sont les règles essentielles, les pièges faciles à éviter ou les petites astuces pour accoucher d’un nom de domaine efficace avant de le mettre en ligne ? Si certaines sautent aux yeux comme des évidences, d’autres relèvent d’une certaine expérience et il est bon de les connaître pour doper votre référencement. Voyons tout cela point par point.

La simplicité est une règle d’or

Quel que soit le contenu du site que vous souhaitez mettre en ligne, le tout premier conseil consiste à lui choisir un nom simple et facilement mémorisable. À tous les étages de la communication, la simplicité reste une règle d’or ! C’est le bon sens qui le dit : un nom simple sera plus facile à mémoriser, plus commode à taper sur un clavier et plus aisé à transmettre à Vincent, François et tous les autres pour activer votre tam-tam.

Affirmez clairement votre identité

Si votre marché est dominé par un concurrent brillant, ne vous mettez surtout pas dans la tête de vous inspirer du nom de ce dernier pour jouer sur un quiproquo et espérer des clients de cette façon. Nul doute que le caractère litigieux de cette démarche engendrera plus de soucis que de profits. Pour développer la visibilité de votre site et atteindre des résultats, c’est votre image qu’il faut construire, avec une identité forte et des arguments bien à vous. Le développement de vos activités doit préférer son propre fauteuil au soleil plutôt qu’un strapontin à l’ombre d’un concurrent.

Testez les bons mots-clés

Pour la recherche de votre nom de domaine, une bonne séance de brainstorming s’impose. Vous pouvez imaginer, par exemple, d’utiliser des petits papiers et d’écrire un mot-clé sur chacun d’eux, dans une version intégrale ou en abrégé. En jonglant ensuite avec vos mots sur une table, essayez les différentes combinaisons possibles et prononcez-les à haute voix. Avec un peu de chance, une association magique sortira comme une évidence.

L’adresse est-elle encore disponible ?

Le développement d’internet est tel que les noms de domaine se multiplient à la vitesse de l’éclair. Il est chaque jour un peu plus difficile de trouver un nom qui ne soit pas déjà utilisé ou réservé. Il faut donc tester vos différentes trouvailles sur Google et sur la toile pour vous assurer de leur disponibilité. L’exercice vous apportera certainement quelques frustrations, car vous tomberez immanquablement sur des noms qui existent déjà. Zut alors, la soupe de neurones n’est pas terminée.

Plus court, c’est toujours mieux !

Si le produit ou le service que vous souhaitez mettre en vitrine sur le web se réfère à un nom kilométrique, c’est marqué pas de chance. Plus il y aura de caractères à taper pour arriver sur votre vitrine, nonobstant les liens, plus il sera difficile d’attirer les clients et les prospects que vous souhaitez charmer. N’oublions pas que la plupart des connexions se réalisent désormais via les smartphones, dont les utilisateurs préfèrent les labels courts, histoire de déjouer les galères du correcteur automatique.

Pluriels, orthographe, accents …

Dans la mesure du possible, évitez soigneusement les mots dont l’orthographe prête à confusion. Les multiples erreurs que commettront les internautes rendront l’accès à votre site particulièrement compliqué. Vous risquez de tomber dans le même pétrin en utilisant des mots qui portent un accent ou des vocables qui induisent une hésitation permanente entre le singulier et le pluriel. Les tirets et les chiffres sont logés la même enseigne : ils compliquent la lecture d’un nom et rendent sa transmission plus fastidieuse, notamment vers les personnes qui parlent une autre langue.

Choisir la bonne extension

L’univers des extensions s’est considérablement élargi et le « point » d’un nom de domaine n’est plus forcément suivi par « com » ou l’identité résumée d’un pays, comme « fr » pour la France, « uk » pour le Royaume-Uni ou « pt » pour nos amis lusophones. Potentiellement, l’extension « .citron » est envisageable, mais même si le petit fruit jaune est votre cœur de métier, mieux vaut l’éviter, car, en majorité, les surfeurs ne capteront pas qu’il s’agit d’une adresse web cohérente.

La compréhension spontanée

Si votre marque est déjà connue, son nom suffira à lui seul pour que l’internaute comprenne ce dont il s’agit en le lisant. Quand la marque ne jouit pas de cette aura, la compréhension spontanée du thème sera forcément réduite. Pour que les clients potentiels devinent intuitivement le contenu de votre site – et décident alors d’y aller ou pas en fonction de leurs centres d’intérêt -, il faut que le nom évoque clairement le sujet (style « comptoirdesbananes ») ou qu’un nom neutre, mais très accrocheur, soit accompagné d’un budget pub pour lui permettre de trouver son public rapidement. La piste du nom qui claque et que l’on retient aisément est sans conteste la plus efficace à moyen et à long terme. Elle sera plus propice que la combinaison de trois mots usuels pour stimuler une charge de sympathie et développer, progressivement, une stratégie basée sur un esprit de communauté qui ne manquera pas d’attirer de nouveaux clients dans votre sphère.

Des outils spécifiques

Si vos tentatives personnelles ne vous ont pas permis de trouver un nom de domaine efficace et séduisant, sachez qu’il existe des outils spécifiques pour répondre à cette attente. En quelques secondes, ces générateurs de noms vous proposeront toute une série de combinaisons. Qui sait, le trésor que vous cherchez déboulera peut-être par ce canal.

Et maintenant, qu’allez-vous faire ?

L’équipe d’Itak IT vous souhaite évidemment d’avoir trouvé un nom de domaine performant. Au besoin, retenez que nous sommes à vos côtés et que nous pouvons vous aider pour faire un choix final en toute objectivité. Et c’est avec plaisir que nous vous accompagnerons pour toutes les étapes suivantes : l’achat du nom, sa protection et l’hébergement du site
N’hésitez surtout pas à nous contacter pour faire le tour de la question.