Appelez-nous

01 84 23 30 10

Contactez-nouscontact@itak-it.com
Adresse

51 rue Hoche, 94200 Ivry-sur-Seine

Comprendre les principales menaces informatiques en entreprise

Posté par itakit Aucun commentaire sur Comprendre les principales menaces informatiques en entreprise Sécurité

Les menaces informatiques sont de plus en plus pesantes pour les entreprises. Et c’est encore plus vrai pour les PME. En effet, ces dernières sont souvent moins bien protégées que les grands groupes, ce qui laisse de nombreuses opportunités pour les pirates.

Mais de quelles menaces informatiques parle-t-on exactement ? Quelles sont les attaques les plus fréquentes contre les PME ? Pour affronter un ennemi, la première des choses est de bien le connaître. Voici donc les principaux malwares, ou virus informatiques, utilisés par les hackers pour mettre à mal votre entreprise.

Le ransomware

Le ransomware est certainement le logiciel malveillant le plus courant dans les cyberattaques visant les entreprises. Sans doute parce qu’il peut rapporter gros… En effet, son principe est d’infecter une machine pour chiffrer ses données, les rendant inaccessibles. Les auteurs du virus entrent alors en contact avec la victime, afin de lui réclamer une rançon contre la clé de déchiffrement des informations. L’utilisateur est ainsi pris au piège : soit il paie le montant demandé (généralement en bitcoin, la monnaie virtuelle la plus répandue), soit il se trouve paralysé dans son travail.

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, le ransomware a également donné naissance à une nouvelle menace informatique en entreprise : le ransomworm. Il s’agit d’un dérivé de ce malware, qui présente la particularité de pouvoir se reproduire automatiquement, afin d’infecter plusieurs machines d’un même réseau. Sa diffusion peut alors être très rapide, et toutes les données de l’entreprise peuvent être concernées.

Le phishing

Le phishing est une menace informatique assez ancienne, mais qui demeure redoutable. Pour le hacker, il consiste à envoyer un message frauduleux à sa victime, en se faisant passer pour un organisme officiel. Cela peut être une administration publique, une banque, un fournisseur d’accès à Internet… Le but de cette démarche est alors de récupérer des identifiants ou des données confidentielles appartenant à l’utilisateur ou à l’entreprise. Pour cela, le mail contient généralement un lien vers une page imitant un site officiel, en demandant à la victime d’entrer les informations convoitées.

Par exemple, il peut s’agir d’un mail semblant venir d’une banque, indiquant qu’un paiement a été refusé et invitant l’utilisateur à entrer les identifiants bancaires de la société. Comme vous l’imaginez, si la victime tombe dans le piège, les conséquences pour l’entreprise peuvent être désastreuses.

Le spyware

L’objectif du spyware, ou logiciel espion, est similaire à celui du phishing : récupérer des données confidentielles. Cependant, il procède différemment pour arriver à ses fins. Dans ce cas, le pirate installe un virus sur la machine de sa victime, qui va jouer le rôle d’espion. Il sera alors possible à l’auteur de l’attaque d’accéder à toute l’activité du collaborateur sur son ordinateur. De cette façon, il peut par exemple consulter des documents confidentiels, lire les conversations professionnelles, ou encore récupérer des données bancaires.

La difficulté avec ce type de menace informatique réside dans sa discrétion. En effet, un spyware peut agir sur votre machine sans que vous ne vous en rendiez compte. Et lorsque vous vous en apercevez, il est souvent trop tard, et vous subissez déjà les conséquences de cet espionnage informatique.

L’attaque DDoS

Enfin, dernière sorte de menace informatique en entreprise (même s’il en existe de nombreuses autres) : l’attaque DDoS (Distributed Denial of Service), ou attaque par déni de service. Elle consiste à rendre un service indisponible, afin qu’il ne puisse plus être utilisé par ses utilisateurs pendant un certain temps. À cet effet, plusieurs méthodes sont possibles, mais il s’agit généralement de surcharger la bande passante d’un serveur ou de monopoliser des ressources techniques.

Par exemple, le serveur hébergeant le site web de votre entreprise peut faire l’objet d’une attaque DDoS. Dans ce cas, votre site se trouve inaccessible et vous pouvez perdre tous les clients intéressés par votre service, et ce, tant que le problème n’est pas résolu. D’où l’intérêt de bien choisir l’hébergement de ses données informatiques.

Comment protéger votre PME contre ces menaces informatiques ?

Les menaces informatiques ci-dessus visent particulièrement les PME, qui représentent des cibles « faciles » pour les hackers. Il convient donc d’adopter la plus grande vigilance quant à l’utilisation d’Internet au sein de votre entreprise. Pour vous prémunir de ces risques, vous avez tout intérêt à appliquer ces 6 conseils essentiels pour améliorer votre sécurité informatique. Et n’oubliez pas que la meilleure protection contre les cyberattaques consiste à sensibiliser vos équipes à ces enjeux.

Malheureusement, un incident peut arriver, même en faisant preuve d’une certaine prudence. Pour anticiper toute mésaventure, il est préférable de prévoir un système de sauvegarde des données adapté à votre entreprise. Un tel dispositif vous permettra de restaurer vos informations, sans interrompre l’activité de vos équipes.

Enfin, pour vous assurer une protection optimale contre les menaces informatiques en entreprise, n’hésitez pas à faire confiance à un expert de l’infogérance. Celui-ci pourra d’une part mettre en place un système de monitoring de votre SI, capable de détecter toute activité inhabituelle sur votre parc informatique. Ce qui permet notamment de relever la présence éventuelle de virus tels que les spywares. Mais votre prestataire pourra également intervenir rapidement en cas d’incident, à distance ou directement dans vos locaux.

Comprendre les principales menaces informatiques en entreprise
4 (80%) 1 vote

Laissez vos commentaires