Qu’est-ce que le Desktop as a Service ?

Le Desktop as a Service (DaaS) ou poste de travail à la demande est un service permettant aux utilisateurs de disposer d’un bureau virtuel dans le Cloud. Il doit être distingué de deux autres DaaS :

  • Data as a Service, qui consiste à trier et à fournir des données sur demande ;
  • Device as a Service, qui est une prestation d’infogérance consistant à louer et à réaliser la maintenance de matériel informatique.

Le poste virtuel DaaS constitue une solution intéressante pour les entreprises, peu importe leur taille. Ce service permet de gagner en flexibilité en assurant la mobilité du personnel, pour un coût maîtrisé. Toutefois, il est important de bien choisir son fournisseur et d’examiner les options proposées : du pack DaaS basique à la solution flexible et évolutive pouvant s’adapter aux différents changements structurels de l’entreprise, il existe tout un éventail d’offres disponibles.

 

Principes et fonctionnement du DaaS

Le DaaS est un service de poste hébergé dans le Cloud, permettant aux utilisateurs d’avoir accès aux applications utiles pour le travail, ainsi qu’aux services de messagerie depuis le web. Il suffit d’accéder à internet pour disposer des outils présents sur son poste de travail.

Le Desktop as a Service utilise une architecture multitenant qui peut être utilisé par plusieurs entreprises clientes. L’hébergement des machines virtuelles nécessaire à l’exécution des systèmes d’exploitation est généralement assuré par un fournisseur tiers. Le fournisseur DaaS se charge d’envoyer les bureaux virtuels vers les utilisateurs, il assure la mise à disposition d’un poste de travail et de ressources informatiques régulièrement mises à jour. Il est responsable du stockage, du backup et de la sécurisation des données. De leur côté, les clients gèrent leurs applications et logiciels, ainsi que les images de poste. Ainsi, le back end du poste de travail est géré par le fournisseur, tandis que le front end est contrôlé par le client utilisateur.

Sachant que le DaaS est multilocataire, le fournisseur se réserve le droit de bloquer certaines applications, programmes ou protocoles utilisés par le client, lorsque ces derniers sont susceptibles d’affecter le bon fonctionnement de l’ensemble du réseau. D’ailleurs, le fournisseur peut retirer les applications qu’il a lui-même intégrées dans ses packages lorsqu’elles s’avèrent contre-productives.

Les entreprises clientes du Desktop as a Service paient généralement un abonnement mensuel. En contrepartie, les collaborateurs peuvent accéder à leur bureau depuis n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel appareil. Même en cas de catastrophe naturelle, les données restent disponibles grâce au backup assuré par le fournisseur.

 

Les exigences fonctionnelles du DaaS

L’Union internationale des télécommunications (UIT-T) définit un certain nombre d’exigences nécessaires au bon fonctionnement de cette catégorie de service.

Au niveau du fournisseur de service, DaaS s’effectuent :

  • L’isolation entre les bureaux virtuels ;
  • La gestion de l’état des différents clients ;
  • L’utilisation de techniques de codage progressif et adaptatif ;
  • La disponibilité continue d’un environnement de sauvegarde.

Au niveau du client DaaS :

  • La prise en charge des décodeurs vidéo et audio normalisés ;
  • Le maintien de la synchronisation avec le fournisseur ;
  • La reconnaissance des périphériques clients.

Au niveau de l’interaction entre le fournisseur Desktop as a Service et le client :

  • La gestion des reconnexions ;
  • L’utilisation des protocoles de transport normalisés ;
  • Une adaptation dynamique selon les capacités du réseau.

Parallèlement à ces exigences techniques, le succès d’un DaaS repose essentiellement sur la qualité de l’expérience utilisateur, l’adaptabilité de l’architecture face aux besoins des clients et la gestion des applications disponibles sur le service.

 

DaaS et VDI

Il existe deux moyens de disposer d’un poste de travail virtualisé : le Desktop as a Service (DaaS) sur le web, et le Virtual Desktop Infrastructure ou VDI installé sur site.

Le VDI fournit des bureaux virtuels à partir d’une infrastructure dédiée qui est gérée en interne. Dans ce cas, l’entreprise gère ses propres serveurs et son propre datacenter. Elle assure également la maintenance de l’ensemble de l’infrastructure, incluant les mises à jour. Le VDI représente une solution sécurisée, les collaborateurs disposent d’un poste de travail virtualisé sans recourir aux services Cloud d’un tiers. C’est donc une solution intéressante pour les sociétés traitant des données ou services informatiques sensibles. Elle offre également davantage de possibilités de personnalisation par rapport aux packs DaaS. Par contre, il s’agit d’une installation particulièrement coûteuse, puisque l’entreprise doit acquérir le matériel, les serveurs et le datacenter et prendre en charge la maintenance du tout. À l’échelle de la société, les mises à jour peuvent coûter cher, et l’entretien du matériel nécessite d’importantes ressources.

Le DaaS est un VDI basé sur le web. La différence réside donc dans la gestion, qui est assurée par le fournisseur dans le cas du Desktop as a Service. Aujourd’hui, les entreprises disposent d’un accès sécurisé et peuvent parfois gérer leur propre VPN sur un DaaS, pour une sécurité optimisée. Le DaaS représente une solution pratique et moins coûteuse pour les petites structures qui désirent bénéficier des avantages d’un VDI sans disposer des moyens nécessaires à son déploiement. Toutefois, le DaaS n’est pas réservé aux petites et moyennes entreprises. Certains fournisseurs ciblent les grandes compagnies en proposant des outils conçus pour les affaires de grande envergure.

 

Les avantages du DaaS

Pour les petites aussi bien que les grandes entreprises, le DaaS permet d’optimiser la productivité des collaborateurs et la performance des postes de travail. En même temps, cette catégorie de service assure la sécurité des données pour un coût relativement réduit.

Flexibilité des collaborateurs
Le DaaS est virtuel et mobile par nature. Son premier grand avantage est donc de fournir l’accès au poste de travail sans limitations géographiques, temporelles, ni matérielles. Cela assure la flexibilité des collaborateurs, qui peuvent travailler en mobilité et rester productifs où qu’ils soient. Le DaaS est particulièrement intéressant pour les firmes employant des collaborateurs à l’international.

Flexibilité au niveau des systèmes d’exploitation
Lorsqu’on installe des postes de travail individualisés, les collaborateurs doivent souvent se contenter d’un système d’exploitation unique (ex : Windows ou Mac OS). La mise à jour pose souvent problème, car elle est coûteuse et parfois incompatible avec certaines applications. Sur un Desktop as a Service, les collaborateurs peuvent utiliser de nombreux systèmes d’exploitation et bénéficier des nouvelles versions à chaque sortie.

Récupération des données
Le back end du DaaS étant géré par le fournisseur, la sauvegarde des données est assurée. Les collaborateurs n’ont plus à se soucier du backup et toutes les informations stockées peuvent être récupérées rapidement en cas de besoin. Même en cas d’accident détruisant le matériel informatique de l’entreprise, ou d’un sinistre affectant le domicile et les appareils personnels des collaborateurs, aucune perte de données n’est à craindre. La continuité des activités est assurée.

Réduction des coûts
En comparaison au VDI classique, le Desktop as a Service est bien moins coûteux et permet de mieux maîtriser les charges opérationnelles de l’entreprise. En effet, celle-ci n’a qu’à payer un abonnement mensuel incluant tous les services (accès au poste de travail, maintenance, stockage de données…) au lieu de gérer les différents coûts liés à une installation dédiée sur site, comme l’investissement hardware, les systèmes d’exploitation individuels ou la maintenance.

Une solution évolutive
Le DaaS s’adapte aux besoins des activités de l’entreprise. Il est possible de disposer rapidement des solutions nécessaires à la suite de nouvelles embauches, d’une fusion/acquisition ou de la création d’une filiale dans un pays étranger. De même, les options peuvent être réduites dans un contexte plus contraignant.

La sécurité
Les utilisateurs d’un DaaS bénéficient d’un point d’accès sécurisé. En même temps, la gestion des applications et des bureaux devient plus simple. Enfin, comme mentionnés précédemment, certains fournisseurs laissent les entreprises gérer leur propre VPN.

 

Quelques fournisseurs de DaaS

L’offre Desktop as a Service sur le marché est très étendue, ciblant les employés individuels aussi bien que les grandes compagnies. Le choix repose essentiellement sur les options disponibles, l’évolutivité et le coût.

De l’usage individuel aux petites entreprises

  • Amazon WorkSpaces: Cette plateforme est à la fois flexible et scalable. Elle peut prendre en charge plusieurs ordinateurs et différentes applications, mais reste surtout adaptée aux employés individuels et aux étudiants ;
  • Apps4Rent: C’est aussi un système individuel avec une mémoire vive et un espace de stockage scalables. C’est une solution intéressante pour les petites entreprises.

Les DaaS pour moyennes et grandes entreprises

  • Citrix: Peformante et flexible, la solution DaaS de Citrix cible les structures de taille moyenne et les grandes compagnies. Elle comporte aussi de nombreuses options destinées aux entreprises d’envergure, qui en font une plateforme intéressante pour les structures à filiales ;
  • Cisco: Le point fort de Cisco réside dans son support professionnel et le nombre des options disponibles. Ce fournisseur de Desktop as a Service cible surtout les business de grande envergure.

Les solutions polyvalentes

  • SolidFire: C’est un DaaS polyvalent qui s’adapte aussi bien aux petites qu’aux grandes structures. Basé sur Flash, il offre des fonctionnalités totalement scalables ;
  • Leostream: Solution sur mesure par excellence, Leostream s’adapte à tous les besoins de l’entreprise. C’est la solution idéale pour les structures qui se développent rapidement à l’international.