Quelle réglementation pour le Wi-Fi en entreprise ?

Avez-vous déjà entendu parler de la réglementation Wi-Fi en entreprise ? En effet, le réseau internet sans fil est aujourd’hui très apprécié par les entreprises. Cela n’est pas sans raison quand on connaît toutes les facilités que le Wi-Fi peut procurer. Cependant la notion de fourniture d’accès de ce réseau en entreprise pose un peu de problème. Il est de bon ton de comprendre la réglementation à laquelle est soumise le Wi-Fi en entreprise.

Wi-Fi en entreprise : ce qu’il faut savoir

Vous devez premièrement savoir que la réglementation du Wi-Fi dépend du mode de partage de la connexion que les gestionnaires du réseau adoptent. Cela se produit généralement lors du déploiement du réseau sans fil en entreprise. Cependant, cette réglementation peut différer selon que vous ayez accès à un réseau public ou à un réseau privé. La réglementation Wi-Fi en entreprise concerne le type de partage du réseau. En entreprise souvent, il existe deux modes de partages du Wi-Fi. Ainsi, il y a des sociétés dont les réseaux sont privés et fermés au public et celles dont les réseaux privés sont associés à un réseau invité.

Les réseaux privés fermés au public

Il faut dire qu’ici, seuls les collaborateurs de l’entreprise utilisent le Wi-Fi. Généralement les entreprises qui travaillent avec un tel réseau sont celles avec des activités tournées vers l’informatique.

Les réseaux privés associés à un réseau invité

Dans ce cas, la société utilise en plus d’un réseau privé, un deuxième réseau qui travaille de manière parallèle au réseau principal. Ce deuxième réseau est souvent destiné aux invités dans l’entreprise. Il faut savoir que les réseaux fonctionnent indépendamment l’un de l’autre et ne communiquent pas entre eux. C’est l’idéal pour préserver la sécurité des données de la société.
Selon la réglementation Wi-Fi en entreprise, vous devez savoir que la loi ne considère pas le Wi-Fi comme un réseau public. Ainsi, les obligations de gestion et traçage ne sont pas acceptées. Cependant en ce qui concerne les réseaux privés avec réseau invité, la loi est toute autre. Elle stipule qu’en cas de problème, l’entreprise endosse certaines responsabilités envers ses clients, les mêmes que son fournisseur d’accès internet endosse envers elle. Parmi les obligations des entreprises disposant d’un réseau invité, il y a la conservation des données des clients invités sur le réseau, la sécurisation du réseau invité et l’information des clients sur les risques d’un éventuel détournement de la connexion internet qui leur est fournie.

Wi-Fi en entreprise : tous les avantages

Le Wi-Fi en entreprise présente de nombreux avantages. Pour en bénéficier pleinement, il faut observer la réglementation Wi-Fi en entreprise. Les atouts du Wi-Fi :

Une plus grande mobilité

Ce réseau contribue à donner la meilleure mobilité qui soit à l’ensemble des collaborateurs travaillant avec un ordinateur portable. Le fait de pouvoir rester connecté tout en se déplaçant d’un bureau à un autre au sein de l’entreprise ne peut qu’être salué.

Un mode d’utilisation facile

On ne peut pas se le cacher, le réseau Wi-Fi est souvent simple d’utilisation. C’est l’un de ses avantages. Vous n’avez besoin que d’une clé WEP ou WAP que vous associez à une borne pour vous connecter. Ainsi les employés et les visiteurs peuvent se connecter librement.

Une installation à moindre coût

Savez-vous que la connexion avec un réseau Wi-Fi engendre moins de coûts qu’avec une connexion câblée ? La raison se trouve dans l’économie d’infrastructures comme les câbles et les prises qui constituent la plupart du temps des dépenses supplémentaires dans le budget de l’entreprise. En plus, le Wi-Fi ne demande pas de logiciel pour pouvoir gérer les postes.

Comment protéger son Wi-Fi en entreprise ?

Il y a aujourd’hui un besoin réel de sécuriser son réseau wifi. Les utilisateurs font face à de nombreuses menaces, dont des cas d’usurpation d’identité, ou d’injection de codes pour ne citer que ceux-là.
Pour trouver des solutions adaptées, il faut déjà tenir compte de la réglementation Wi-Fi en entreprise avant tout. Ensuite, il faut éviter de faire des branchements d’un point d’accès Wi-Fi au risque de voir vos données devenir accessibles à toute personne extérieure. Les mots de passe, les paramètres de connexion et les clés de cryptage doivent demeurer secrets. Vous ne devez en aucun cas les communiquer à des tiers. De plus, il est indiscutable de crypter votre réseau avec une clé numérique avant de l’utiliser.
Il existe deux sortes de cryptage possible. Ainsi on distingue le cryptage WEP et le cryptage WPA. Avec un fonctionnement par clé secrète de 64 à 128 bits, le premier associe un mécanisme simple de cryptage des données. Quant au second, non seulement il crypte les données, mais il sert également à authentifier les utilisateurs. Son rôle est de définir les droits d’accès. En respectant la réglementation Wi-Fi en entreprise, vous pouvez sécuriser le réseau sans fil.
Dans le souci de la protection de votre réseau Wi-Fi, vous ne devez pas manquer de choisir un bon emplacement du point d’accès. Pensez également à en limiter la portée. Pour cela, le point d’accès doit être au cœur de l’entreprise. Il ne faut surtout pas qu’il soit proche des fenêtres. Vous avez la possibilité de cacher votre SSID aux utilisateurs externes et de filtrer vos adresses Mac. En plus, vous pouvez utiliser des matériels Wi-Fi sécurisés comme les cartes wifi, les routeurs wifi, les firewalls et les concentrateurs VPN. En prenant connaissance de la réglementation Wi-Fi en entreprise, vous serez en mesure de faire ce qu’il faut pour protéger votre réseau.

Wi-Fi en entreprise : choisir un routeur

Il existe sur le marché, de nombreux types de routeurs. Ils sont conçus pour diverses utilisations. Le choix de votre routeur Wi-Fi doit se baser sur certains critères indispensables. Vous devez avoir avant tout une idée sur l’utilisation que vous voulez faire de votre routeur. C’est le premier critère. En fait deux sortes de routeurs peuvent être cités. Il s’agit du TP-Link Archer C20i qui est destiné à une utilisation domestique et le TP-Link Archer C3200 utilisé en entreprise. Avec la réglementation Wi-Fi en entreprise, vous avez le droit d’accéder et de rectifier vos données personnelles. Aussi vous pouvez demander qu’elles soient effacées dans les limites prévues par la loi.
Vous savez sans doute que le rôle du routeur est de faire circuler des données entre deux interfaces réseau (réseau local et Internet). De plus, il permet la protection du réseau de toute intrusion. L’autre critère de choix est bien entendu la vitesse sans fil maximale ou le débit binaire. En effet, ce débit peut aller de 5 à 600 Mégabits. Cela sera une réalité si votre connexion internet le permet. Il y a ensuite comme autres critères, le mode de sécurisation et bien évidemment la facilité d’installation. En vous basant sur la réglementation Wi-Fi en entreprise, vous devriez pouvoir faire un bon choix. Tout compte fait, les routeurs Wi-Fi sont souvent très bon marché.

Routeur Wi-Fi : câblage et configuration

Vous vous demandez comment installer et configurer un routeur Wifi ? Pour installer votre appareil, il faut avant tout trouver le meilleur emplacement. Le but est de faire en sorte qu’il y ait une couverture plus uniforme. Pour le câblage, il faut d’abord éteindre le routeur, connecter ensuite le Modem au routeur à l’aide du câble qui est fourni à l’achat. Ensuite il faut allumer le portail et être patient quelques minutes. Vous ne devez pas omettre de brancher l’alimentation électronique. Pour configurer le routeur, vous pouvez vous servir d’applications spécifiques. Dans le cas où le fabricant n’en dispose pas, il faut connecter le routeur à un ordinateur ou PC et utiliser l’interface utilisateur du routeur. N’oubliez pas d’observer la réglementation Wi-Fi en entreprise pour profiter en toute sérénité de votre réseau sans fil.