Tout savoir sur la cybersécurité

La cybersécurité regroupe l’ensemble des moyens mis en oeuvre afin d’assurer la protection des données d’une infrastructure informatique. Un grand nombre d’entreprises ayant connu une importante transformation numérique au cours de ces dernières décennies, l’utilisation d’outils informatiques et d’une connexion internet implique le besoin pour ces mêmes entreprises de se protéger des cyberattaques. D’où l’importance de bien considérer cette notion afin de tout mettre en place pour protéger les données de sa société.

 

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

On peut définir la cybersécurité comme une gestion de la data de manière sécurisée et optimale. Elle protège les données de ceux que l’on appelle les cybercriminels, dont les compétences informatiques leur permettent d’avoir accès aux données informatiques d’un individu dans le cadre privé ou bien à celles d’une entreprise. Les cyberattaques ne sont pas à prendre à la légère et sont bien plus communes que l’on peut le penser.

La cybersécurité inclut non seulement des moyens techniques comme l’installation d’un antivirus, le gardiennage des data centers et la configuration de serveurs, mais elle concerne également la mise en place de formations des collaborateurs afin d’adopter les bonnes pratiques pour faire face aux cyberattaques. En effet, en ouvrant un email suspect, en naviguant sur certains sites web ou bien encore en ne maîtrisant pas un logiciel, un individu peut mettre en danger la sécurité informatique d’une entreprise.

 

Qu’est-ce qu’une cyberattaque ?

Une cyberattaque vise les individus et les entreprises qui utilisent les technologies informatiques et la connexion internet dans le but de modifier, détruire ou bien voler leurs données.

Dans le monde de l’entreprise, on retrouve les principales attaques suivantes :

  • Le phishing : les criminels se font passer pour un tiers comme une administration ou une banque afin d’obtenir des renseignements tels que des numéros de cartes de crédit, des noms d’utilisateurs ou bien des mots de passe
  • L’installation de programmes pirates et espions
  • L’usurpation d’identité
  • Les attaques contre le cloud
  • Le ransomware : un hacker prend en otage des données et réclame de l’argent pour pouvoir les récupérer
  • La corruption de navigateur

 

Pourquoi la cybersécurité est importante pour les entreprises ?

Toutes les entreprises qui utilisent l’informatique et qui stockent un grand nombre de données confidentielles ont fort intérêt à bien considérer la cybersécurité et à tout mettre oeuvre pour les protéger. Avec des processus de cybersécurité fiables, elles travaillent ainsi dans de bonnes conditions, sans crainte. Protéger des données sensibles est essentiel pour la bonne intégrité des salariés, mais également pour celle des partenaires et des clients.

Et les cyberattaques peuvent avoir des conséquences désastreuses pour les sociétés. Il peut en effet être difficile de relancer l’activité suite à cela, et l’entreprise doit alors faire face à des pertes financières sans parler de frais occasionnés pour récupérer les données et les impacts sur l’image de l’entreprise auprès des partenaires et des clients.

 

Les cyberattaques sont-elles fréquentes ?

La réponse est oui. En 2019, la France a même battu des records en termes de cyberattaques avec 67% d’entreprises attaquées. Les entreprises de taille intermédiaire sont les plus concernées, mais les PME et les multinationales n’en sont pas non plus exemptes. Il faut également souligner que dans certains cas, certaines entreprises ne survivent pas à une cyberattaque, un ralentissement d’activité et la perte de données peuvent dans certains cas être fatals.

 

Comment les entreprises peuvent-elles lutter contre la cybercriminalité ?

Les entreprises doivent se prémunir pour lutter contre les cyberattaques et faire de la cybersécurité un élément clé du bon fonctionnement de la société. Cela comprend des mesures simples comme :

  • Limiter l’accès à des fichiers et aux équipements stratégiques à un petit nombre de collaborateurs
  • Sécuriser certains équipements dans une pièce verrouillée
  • Sécuriser les accès au système d’information avec des mots de passe forts
  • Faire de nombreuses sauvegardes
  • Installer des antivirus et pare-feu performants
  • Faire régulièrement la mise à jour des logiciels
  • Sensibiliser et former les utilisateurs
  • définir une politique de sécurité afin de réagir comme il se doit en cas d’attaque

 

Qui est en charge de la cybersécurité dans les entreprises ?

Il faut savoir qu’en France le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) demande aux entreprises de mettre en place des process afin que les données soient gérées de manière optimale et précise, et mises en sécurité.

Dans les entreprises, ce sont les dirigeants qui sont responsables de la circulation des données et de la confidentialité. Ils doivent également protéger les données personnelles concernant les salariés. Pour cela, ils peuvent, s’ils en ont les moyens, avoir un service dédié à la cybersécurité, mais lorsque cela n’est pas possible, ils ont la possibilité de se tourner vers des experts extérieurs. Beaucoup de sociétés spécialisées proposent en effet des prestations qui incluent la mise en place de moyens pour sécuriser l’ensemble des données des entreprises.

Via un audit du parc informatique, elles interviennent directement dans les locaux, analysent le parc informatique et communiquent ensuite sur le moyen de protection le plus adapté. En effet, la mise en place d’une cybersécurité efficace dépend de nombreux facteurs et toutes les entreprises ont leurs spécificités.

 

L’implication des salariés

Comme nous avons pu le voir auparavant, la mise en place de moyens techniques (antivirus, sauvegardes…) est importante pour assurer la cybersécurité du parc informatique d’une entreprise. Mais il faut également impliquer les salariés pour se protéger de manière optimale.

En effet, le travail au sein des entreprises est en constante évolution et elles sont souvent amenées à utiliser de nouveaux logiciels et de nouveaux outils pour lesquels les collaborateurs ne sont pas toujours solidement formés. Il est donc essentiel pour les dirigeants de mettre en place des sessions de formations et de rappels des bonnes pratiques afin que chaque salarié puisse disposer des conséquences requises pour manipuler les outils et également adopter la bonne attitude pour lutter contre les attaques et contribuer à la sécurité informatique de l’entreprise.